FAQ WebmarketingConsultez toutes les FAQ

Nombre d'auteurs : 5, nombre de questions : 34, dernière mise à jour : 30 mars 2017 

 
OuvrirSommaireVie du site

Un site à forte audience est soit à forte valeur ajouté soit très vivant.

Animer un site, c'est :
  • Proposer du contenu réactualisé en permanence ;
  • Faire des échanges avec d'autres sites sur un thème commun (attention : il s'agit de sites complémentaires, pas concurrents) ;
  • S'adapter au public en proposant des sujets d'un niveau technique qui lui soit accessible ;
  • Proposer des sujets populaires ;
  • Se distinguer de la concurrence.
Créé le 4 mai 2004  par Hugo Étiévant

NON ! Il ne faut en aucun cas supprimer d'anciennes pages, même obsolètes. Car ces pages sont référencées par les outils de recherches et pointées depuis d'autres sites web.

Si une page change de place ou de nom, conservez l'ancien fichier et instaurez une redirection vers la nouvelle page, ou à défaut vers une page dans un domaine similaire ou proche, pour tenter d'encourager le visiteur à rester sur votre site avec un contenu qui pourrait l'intéresser.

Supprimer une ancienne page sans redirection, c'est perdre du trafic et dégrader son image (par le jeu des erreurs 404 "Page non trouvée").

Créé le 4 mai 2004  par Hugo Étiévant

Lien : Comment faire une redirection d'une page à une autre ?FAQ PHP : Comment faire une redirection ?
Lien : Le protocole HTTPTutoriel Web : Le protocole HTTP

Il faut :
  • Interdir le post aux invités ;
  • Utiliser le module d'inscription avec code de vérification anti robot (captcha) ;
  • En option, changer le nom de la page dans le script de "POST" pour dérouter les robots et virus qui s'attaquent au forum ;
  • Bannir les ip des spammeurs ;
  • etc.

C'est comme une guerre, un forum non protégé sera la cible de toutes sortes d'agressions : spammeurs, robots à spams, robots à capture d'emails, virus, worms, etc.

Créé le 22 octobre 2006  par Marc Lussac

Le contenu de votre site gagnant en qualité, il s'expose à être de plus en plus massivement copié. Ces copies peuvent concerner un article en particulier (le plus souvent), voire l'intégralité du site (plus rarement). Est proposée ici une technique de détection des plagiats basée sur le contenu de l'article.

Un article est composé d'un titre, de la mention de son auteur (nom complet ou pseudonyme), d'une date de création et/ou de dernière modification, d'un sommaire, de liens vers d'autres ressources et du texte de l'article en lui-même. Ce texte peut lui-même contenir des expressions entre cotes et des exemples de code.

Afin de retrouver les copies de vos pages, vous pouvez rechercher, à l'aide d'un moteur de recherche (Google.fr par exemple), les chaînes de caractères suivantes :
  • Le titre de l'article est souvent repris tel quel par les copieurs ;
  • Le nom de l'auteur (ou son pseudonyme), s'il est inclus dans l'article original, est quelquefois "oublié" par le copieur ;
  • Les intitulés des sections du sommaire de l'article sont également le plus souvent repris tels quels ;
  • Des expressions types de votre article ;
  • Le code et les exemples inclus dans votre article sont rarement réécrits par les copieurs.

Un moyen simple de vous assurer une détection à 90%, est lors de l'inclusion de code dans vos pages, de donner des valeurs aux variables et des identificateurs de fonctions et de variables personnalisés. À titre indicatif, pour des exemples "bateaux" où vous avez à utiliser des variables, donnez-leur pour valeur votre nom, votre pseudo, l'URL de vos pages, etc. Bref, des informations très personnelles qui identifient facilement l'origine de l'article. En effet, si une personne copie vos pages, elle ne se donnera probablement pas la peine de modifier votre page pour l'épurer de tous les indices que vous y aurez glissé.

Pour la recherche sur le titre original et des phrases complètes de votre article, n'oubliez pas de spécifier à votre moteur de recherche qu'il s'agit d'expressions. Typiquement, sous Google, encadrez-les de guillemets.

Créé le 1er mai 2004  par Hugo Étiévant

Lien : Google.fr

Sauf pour les CMS qui ont un système de cache, tous les CMS demandent énormément de ressources. Cela fait que généralement les CMS sont lents sur les hébergement mutualisés, même en bas trafic.
En fort trafic, les CMS ne peuvent se satisfaire d'un mutualisé (dépassement de ressources SQL) et doivent avoir un dédié.
Ce problème est général et concerne toutes les applications dynamiques "lourdes" basées sur un script avancé avec accès bases de données, comme par exemple les CMS et les forums.

Il est possible de tenir un énorme traffic sur un mutualisé avec des pages en HTML statique, et par contre de dépasser les limites imposées par l'hébergement mutualisé avec n'importe quel script dynamique trop lourd.

En général, les hébergements mutualisés ne sont pas fait pour cela, à moins d'accepter d'avoir un site lent et pas plus de 30 visiteurs connectés en même temps.

Maintenant il y a des différences : certains scripts sont pires que d'autres, mais il est important de comprendre l'énorme différence entre des pages statiques et un script dynamique avec des accès base de données.

Il suffit de regarder le nombre de requêtes SQL par page affichée, en général c'est plus de 20 requêtes SQL...

En général, les hébergeurs n'aiment pas trop qu'un client en mutualisé monopolise une machine à coup de de requêtes SQL massives.

Donc, soit les limites imposées dès le départ interdisent l'installation, soit ces limites sont généralement dépassées rapidement dès que le site a environ 30+ visiteurs connectés en même temps.

Donc dès qu'un site commence à avoir du succès, le site risque de se faire menacer de fermeture par l'hébergeur.

Il y a trois solutions à cela :
  • Le site ferme (pas de solution), ça arrive souvent ;
  • Le repasser en statique HTML (mais ce n'est pas la même chose) ;
  • Prendre un serveur dédié.

En effet, tout le principe de vente des mutualisés est basé sur une statistique : 99,9% des sites crées n'ont aucun succès et ne dépassent jamais les 20 visites par jour, ils peuvent donc proposer tous les scripts possibles.

Ce sont ces 99,9 % de clients qui intéressent l'hébergeur, vendeur de mutualisés.

Le jour où le site fonctionne, le webmaster reçoit une belle lettre l'invitant à prendre un serveur dédié.

Voilà, ceci dit il y a certainement des exceptions et il reste encore peut-être des mutualisés qui supportent un trafic élevé. Si vous en avez un, profitez-en un tant que vous ne vous faites pas repérer et qu'ils n'ont pas vu que vous êtes en train de monopoliser une machine à vous tout seul, machine prévue à l'origine pour supporter plusieurs milliers de sites de gogos (pardon de clients).

Ce que la majorité des gens ne comprend pas, c'est qu'il ne suffit pas de créer un site pour qu'il soit visité.

D'ailleurs il y en à tellement, beaucoup trop, que ces sites ne sont meme pas référencés, donc introuvables de toute façon.

Je parle de "gogos" du point de vue des hébergeurs, donc des "gogos" au sens qu'il peuvent croire aux offres des hébergeurs, alors que ce qu'ils ne savent pas encore, c'est que si jamais un jour ils font partie des 0,1% de sites qui dépasseront le stade du site personnel à 20 visites / jour, il se feront virer par leur hébergeur. De leur point de vue, ce ne sont pas des "gogo" mais des "victimes" de la pub mensongère, voilà tout.

Voici la pub mensongère des hébergeurs :
"Vous avez le droit à ceci, cela, tout ce que vous voulez, et plus encore, blablabla..., et ceci tant que votre site n'est pas visité. Si jamais votre site devient un site à succès, vous serez viré."

Pour qu'un script lourd tourne bien, il faut un dédié avec beaucoup de RAM si possible, (et installer un cache PHP, pour les plateformes PHP).

Créé le 22 octobre 2006  par Marc Lussac
  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2004 Developpez.com Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.