IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

YouTube semble tester l'injection de publicité côté serveur afin d'ajouter une nième couche de complexité au blocage des publicités
Et pour tenter de rendre les bloqueurs de publicité obsolètes

Le , par Mathis Lucas

19PARTAGES

8  0 
YouTube semble préparer une nouvelle attaque contre les bloqueurs de publicité. La plateforme serait en train de tester l'injection de publicité côté serveur. Cette nouvelle technique de diffusion de publicités permet à YouTube d'ajouter directement des annonces dans le flux vidéo. Le passage de YouTube à l'injection de publicités côté serveur ajouterait de la complexité à la diffusion des publicités, ce qui aurait un impact sur l'expérience de l'utilisateur et la vitesse de diffusion du contenu, entre autres choses. L'équipe du service populaire SponsorBlock a remarqué que sa plateforme était en train de s'effondrer, car les horodatages n'étaient plus corrects.

Si vous utilisez un bloqueur de publicité et que vous voyez toujours des publicités sur YouTube, vous avez probablement été sélectionné pour participer à une expérience sur la célèbre plateforme de diffusion en continu. L'équipe de SponsorBlock rapporte que YouTube expérimente actuellement l'injection de publicité côté serveur, informant la communauté que la répression de YouTube contre les bloqueurs de publicité entre dans une phase où ces utilitaires pourraient devenir "obsolètes". (SponsorBlock est une extension de navigateur libre et open source conçue pour ignorer les segments sponsorisés dans les vidéos YouTube.)

La nouvelle fait l'objet d'un grand débat dans la communauté. Alors que YouTube Vanced s'appuyait sur le détournement des flux de fichiers pour le contenu téléchargé sur YouTube et offrait aux utilisateurs une interface familière, mais sans publicité, des implémentations plus récentes comme ReVanced modifient l'application YouTube par défaut pour activer les mêmes fonctionnalités payantes, y compris le blocage des publicités. Cette dernière fonctionnalité est facilitée par le fait que les segments sponsorisés sont ignorés de manière automatisée et collective grâce à un composant supplémentaire appelé SponsorBlock.


En effet, le fonctionnement de SponsorBlock repose sur le fait que les utilisateurs repèrent les segments sponsorisés dans les vidéos et les signalent dans un référentiel partagé, de sorte que tous les autres utilisateurs puissent ignorer les segments signalés. Toutefois, la dernière tentative de Google pour décourager les bloqueurs de publicité pourrait mettre à mal ce fonctionnement apparemment bien huilé. L'injection de publicité côté serveur signifie que la publicité est ajoutée directement dans le flux vidéo. Selon l'équipe de SponsorBlock, cela rompt avec l'outil, car tous les horodatages sont décalés par les heures de publicité.

L'ajout de la publicité à la vidéo diffusée sur votre appareil est un problème plus large pour les bloqueurs de publicités complets, que YouTube s'efforce de contrer par divers moyens depuis un an. À l'avenir, la publicité devrait être indiscernable de la vidéo diffusée sur l'appareil de l'utilisateur. L'équipe a écrit :

Citation Envoyé par L'équipe de SponsorBlock

YouTube expérimente actuellement l'injection de publicité côté serveur. Cela signifie que la publicité est ajoutée directement dans le flux vidéo.

Cela rompt avec Sponsorblock, car tous les horodatages sont désormais décalés par les heures de publicité.

Pour l'instant, j'ai configuré le serveur de manière à ce qu'il détecte si quelqu'un soumet une demande à partir d'un navigateur avec ce phénomène et qu'il rejette la demande afin d'éviter que la base de données ne soit remplie de demandes incorrectes.
Les utilisateurs ont signalé des problèmes liés aux publicités sur YouTube sur des sites communautaires. La plupart d'entre eux ont déclaré qu'ils voyaient désormais des publicités inscriptibles sur YouTube, même s'ils utilisaient des bloqueurs de publicité comme uBlock Origin. Les rapports suggèrent que Google bloque aussi les contrôles de la vidéo, de sorte que les fonctions comme le saut de page ne sont pas actives pendant la diffusion de la publicité. Les utilisateurs ont fait part de leurs mécontentements sur les forums et affirment qu'ils pourraient déserter la plateforme si cette modification entrait en production.

Un utilisateur a écrit : « je me demande s'ils ne l'ont jamais fait par crainte que les gens cessent d'utiliser la plateforme. Honnêtement, je vais cesser de l'utiliser. Les publicités ne me dérangent pas tant que çà, mais elles arrivent toujours au pire moment. Si vous regardez quelque chose d'instructif, les publicités vous coupent l'herbe sous le pied et vous emmènent vers quelque chose d'obscur qui n'a rien à voir avec votre vie ». Alors que YouTube se targue d'être la plus grande plateforme de vidéos en ligne au monde, avec près de 2,5 milliards d'utilisateurs actifs en 2024, il pourrait perdre des utilisateurs au profit de ces rivaux.

La plupart des utilisateurs remettent en question la pertinence des publicités, qui tendent parfois à faire la promotion d'escroqueries et d'autres choses douteuses. Un autre critique affirme : « j'aimerais pouvoir dire que les publicités sur YouTube ne me dérangent pas. Mais c'est en fait le cas la plupart du temps parce qu'elles essaient de me vendre une arnaque à l'investissement, un produit tactique d'apocalypse ou une religion fondamentaliste, selon le thème de la vidéo. De nombreuses publicités donnent vraiment l'impression d'être contradictoires et il est difficile de ne pas s'en préoccuper et de les dénoncer ».

Bien que les rapports sur cette fonction expérimentale soient peu nombreux, ils devraient aider les développeurs de YouTube à comprendre l'efficacité et les répercussions de cette méthode si elle devait être déployée à grande échelle. Les commentaires ont mis en évidence le fait que cette méthode pourrait rompre les liens vidéo horodatés et les marqueurs de chapitre. Toutefois, YouTube connaît la longueur des publicités qu'il injecterait et peut décaler les horodatages ultérieurs de manière appropriée. Cette mesure ajoute également un niveau de complexité inutile pour protéger les membres Premium contre les publicités.


Si les publicités sont ajoutées côté serveur, le client YouTube devra les ignorer automatiquement pour les membres Premium, mais cela signifie également que les informations sur les segments publicitaires seraient probablement transmises au client, ce qui permettrait aux bloqueurs de publicités d'utiliser les mêmes informations que celles destinées aux abonnés Premium et d'ignorer automatiquement les publicités injectées. Les développeurs d'extensions se démènent pour avoir accès à cette nouvelle forme de diffusion des publicités sur YouTube afin de tester leurs extensions et de trouver des moyens de les contourner.

YouTube fait la guerre aux bloqueurs de publicité depuis des années, avec un certain succès. Les efforts de YouTube ont conduit à l'abandon YouTube Vanced en 2022, et l'entreprise a continué à intensifier ses efforts. Désormais, les efforts déployés par la communauté pour contourner les différentes mesures de YouTube ont finalement forcé la plateforme à s'abaisser suffisamment pour envisager l'injection de publicité côté serveur. Les résultats de changement pourraient être loin d'être souhaitables pour tout le monde. Il est encore trop tôt pour dire s'il y aura des solutions de contournement. Mais la communauté y travaille déjà.

En outre, l'on ignore si les extensions qui accélèrent ou sautent les publicités continueront à fonctionner. Il s'agit d'un jeu du chat et de la souris qui semble ne jamais prendre fin. Voici certains efforts déployés par Google pour forcer les utilisateurs à regarder les publicités ou à passer à YouTube Premium :

  • l'introduction de publicités inscriptibles sur YouTube TV ;
  • Google teste jusqu'à 10 publicités inscriptibles sur YouTube ;
  • affichage du message "les bloqueurs de publicité ne sont pas autorisés" lorsque YouTube détecte qu'un bloqueur de publicité est installé ;
  • la dernière expérience en date ajoute une nouvelle dimension, puisqu'elle introduit des injections de publicités côté serveur.


Une complexité supplémentaire dans la diffusion des publicités est un mal nécessaire pour une entreprise comme YouTube qui dépend des publicités et des revenus des sponsors, mais elle entrave l'expérience de l'utilisateur et pourrait également ralentir la diffusion du contenu. D'un autre côté, certains recommandent toujours d'utiliser un VPN et une adresse IP provenant d'un pays où les publicités YouTube sont interdites, comme le Myanmar, l'Albanie ou l'Ouzbékistan.

Alors que certaines personnes paient directement les créateurs pour les revenus perdus en raison de l'utilisation de bloqueurs de publicité, YouTube doit réévaluer jusqu'où il ira pour tenter de dissuader ces profiteurs désireux de ne pas donner un centime à la plateforme. La répression des bloqueurs de publicité a suivi une courbe d'agressivité impressionnante et YouTube se dirige vers une pente glissante. Cela ne devrait pas vous inquiéter si vous tolérez déjà les publicités ou si vous êtes abonné à YouTube Premium, mais le paysage pour les autres utilisateurs de YouTube devient de plus en plus rude.

Il sera intéressant de voir la façon dont les utilisateurs de bloqueurs de publicité réagiront lorsque les publicités ne pourront plus être bloquées sur YouTube. S'abonneront-ils à YouTube Premium ? Ou réduiront-ils leur consommation de vidéos sur YouTube ?

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Que pensez-vous de la dernière idée de YouTube pour contrer les bloqueurs de publicité ?
L'injection de publicité côté serveur est-elle légale ? Cela respecte-t-il les droits des créateurs ?
Quels impacts cette modification pourrait-elle avoir sur les utilisateurs si elle entrait en production ?
Quels pourraient être les impacts potentiels sur les bloqueurs de publicités ? Vont-ils devenir obsolètes ?
Quels pourraient être les impacts sur YouTube lui-même ? La plateforme risque-t-elle de perdre des utilisateurs ?
Regardez-vous des vidéos sur YouTube ? Que feriez-vous si vous ne pouviez plus bloquer les publicités sur la plateforme ?

Voir aussi

YouTube pourrait tester une politique de blocage des publicités en trois étapes, ce qui serait une menace pour certains internautes

YouTube lance une offensive mondiale pour dissuader les internautes d'utiliser des bloqueurs de pubs sur sa plateforme : « les pubs soutiennent un écosystème diversifié de créateurs dans le monde »

YouTube n'est pas content que vous utilisiez des bloqueurs de publicité et déploie de nouvelles techniques pour y remédier, la plateforme pourrait bientôt interdire les bloqueurs de publicité

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de Doksuri
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 21/06/2024 à 17:58
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Il y en a qui doivent faire le calcul :
- combien de temps je perds à cause des pubs YouTube chaque mois ?
- à combien j'estime mon temps ?
n'est-ce pas aussi le moment de se dire "je passe trop de temps sur ces plateformes" ? n'est-ce pas le moment de deccrocher un peu des ecrans ?
8  0 
Avatar de Jules34
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/06/2024 à 9:39
pour dissuader les fraudeurs
Si il y a un glissement sémantique dans lequel il ne faut pas tomber c'est bien celui la. Refuser d'être bombarder de publicité, plus qu'à la télé dans le cas de youtube, ce n'est pas frauder !.

Purée on est encore propriétaire de ce que nos yeux digèrent ou pas.

On bassine tout le monde avec dieu et la laïcité mais on est en passe de trouver normal de devoir être soumis à ce genre de daube ?
8  1 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/06/2024 à 14:11
Citation Envoyé par spyserver Voir le message
Ca y est la fête est fini, le milieu des médias est quand même un sacré panier de pince, ils veulent tous rafflés un max de pognon et ont oubliés que leur service est ultra cher, les gens ont juste pas les moyens de lacher 15€ par ci 30€ par la juste pr voir un contenu
Ca coute très cher une plateforme de vidéos, ça doit être payé soit par la pub soit par un abonnement, c'est parfaitement normal ce qu'ils font. Si tu ne veux ni l'un ni l'autre alors tu n'utilise plus le service, c'est normal.
4  0 
Avatar de stardeath
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 14/06/2024 à 1:10
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Au moins c'est pas louche, t'as accès à un service gratuit, en contrepartie t'es exposé à de la publicité, il y a des journaux papier qui fonctionnent comme ça.
Vous n'avez jamais été webmaster d'un site ? Vous ne vous êtes jamais dit "ce serait chouette si la publicité pouvait me financer l'hébergement et la redirection" ?
ouais, sauf que à un moment, si tu as 60% de ton écran qui a de la pub, ou 30s de pub pour une vidéo de 2 minutes, ou +10Mo de pubs et/ou trackers en tous genres à chaque page, j'ai du mal à ne pas comprendre les gens qui n'en peuvent plus, et encore on n'est plus à la "grande" époque des popups ...
en plus, si encore les pubs youtube suffisaient pour youtube et les créateurs, bon on peut voir, mais ça fait belle lurette que les créateurs (certains) ont des sponsors pour pallier à ça, donc double dose de pubs.
et j'ajouterais que les démonétisations, pour whatever raison n'aide pas non plus youtube...
3  0 
Avatar de forthx
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/06/2024 à 19:44
Ca met en lumière un problème sous-jacent : la position de "monopole" de YT.
Un grand problème de l'air du net : une fois qu'un "réseau" (base d'utilisateur) est construit et qu'il draine une majorité, c'est dur de faire de la concurrence.

C'est un hébergeur oui, mais "gratuit" pour le créateur... du coup il peu imposer des conditions d'utilisation plus dur qu’avec un service payant.
3  0 
Avatar de OrthodoxWindows
Membre expert https://www.developpez.com
Le 15/06/2024 à 11:48
Citation Envoyé par forthx Voir le message
J'ai probablement été "sélectionné", j'ai donc fermé le site car je ne pouvais pas voir la vidéo demandé, j'ai cru a un bug ...

Après si il faut supporter une pub pour utiliser le service, pour moi c'est simple, c'est un service que je n'utiliserai plus.
Si les utilisateurs supportent et trouvent ça normal, Google aurais tors de se priver, mais pour ceux qui on pris l'habitude de regarder sans pub,
Pas sur qu'ils acceptent de continuer à utiliser le service si la pub n'est pas une option.
Mon comportement et mon avis n'engagent que moi, ils ont du faire une étude chez Google avant de financer tout ça. Donc je dirais que statistiquement ils ont de l'argent a se faire.
Le problème c'est que dans les faits, Youtube est plus un hébergeur qu'un service. C'est bien le problème.
Après j'arrive encore largement à regarder les vidéos sans pub (avec des clients tiers, qui on aussi l'avantage de bloquer la plupart des traceurs).

Concernant les abus de Youtube en règle général (notamment la démonétisation abusive), le problème et que les vidéastes, même les plus puissants, n'ont aucun pouvoir sur YT, car la majorité des revenus proviennent de la musique. Les seuls qui sont au dessus de YT, c'est Sony, Warner, Universal...
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/06/2024 à 21:03
Si 100% des utilisateurs de YouTube utilisait un bloqueur de publicités alors YouTube n'aurait plus de revenu.
Donc YouTube est bien obligé de lutter contre ça.

Le problème c'est que YouTube diffuse beaucoup trop de pubs, il faudrait qu'il se calme un peu. Le dosage est mauvais.
Mais bon il est position de quasi monopole et il a envie de faire plaisir aux actionnaires, donc on doit se taper 2 pubs toutes les 5 minutes.
2  0 
Avatar de 23JFK
Membre expert https://www.developpez.com
Le 21/06/2024 à 16:07
Les amateurs d'ASMR qui vont se prendre des pubs plein pots dans les écouteurs apprécieront.
2  0 
Avatar de Leruas
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 21/06/2024 à 19:11
Le pire c'est les pubs qui t'obliges à avoir l'onglet actif sinon la pub se met en pause... (heureusement il y a des contournements).
Un jour ou l'autre, l'abonnement Youtube sera obligatoire si tu veux regarder plus de X vidéos par mois, et là ça sera surement le début de la fin pour Youtube.
2  0 
Avatar de Zyniel
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 21/06/2024 à 22:54
Citation Envoyé par spyserver Voir le message
Ca y est la fête est fini, le milieu des médias est quand même un sacré panier de pince, ils veulent tous rafflés un max de pognon et ont oubliés que leur service est ultra cher, les gens ont juste pas les moyens de lacher 15€ par ci 30€ par la juste pr voir un contenu ...
Pas d'argent, pas de service. Personne n'est jamais mort sans YT.
2  0