IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

«Allez vous faire f*utre»: Elon Musk s'attaque aux annonceurs qui ont suspendu leurs campagnes sur X pour contenu antisémite
Mais reconnait que l'entreprise pourrait mourir si le boycott continue

Le , par Stéphane le calme

27PARTAGES

24  0 
Elon Musk, le propriétaire de la plateforme de médias sociaux X, anciennement Twitter, a réagi avec colère au départ de plusieurs grandes entreprises qui ont suspendu leurs campagnes publicitaires sur son site à cause du contenu antisémite qui y circule. «*Allez vous faire foutre*», a-t-il déclaré à leur sujet dans une interview enflammée mercredi accordée au New York Times DealBook Summit. Musk a déclaré à plusieurs reprises qu’il était désolé d’avoir publié un tweet le 15 novembre qui concordait avec un message anti-juif.

Le contexte

Le propriétaire de X, Elon Musk, a suscité l'indignation en approuvant une publication sur X/Twitter qui disait :

Les communautés juives prônent le type exact de haine dialectique contre les Blancs qu’elles prétendent vouloir que les gens cessent d’utiliser contre eux.

Je suis profondément désintéressé de donner la moindre connerie maintenant sur les populations juives occidentales qui se rendent compte de manière inquiétante que ces hordes de minorités qui soutiennent l'inondation de leur pays ne les aiment pas vraiment trop.

Vous voulez que la vérité vous soit dite en face, la voilà.
À ce message, Musk a répondu : « vous avez dit la vérité », le message a été consulté plus de 7 millions de fois.

L'échange a suscité une telle controverse qu'un porte-parole de la Maison Blanche, Andrew Bates, a publié une déclaration condamnant le message d'Elon Musk : « Il est inacceptable de répéter le mensonge hideux derrière l'acte d'antisémitisme le plus meurtrier de l'histoire américaine, encore moins un mois après le jour le plus meurtrier pour le peuple juif depuis l'Holocauste », a déclaré Bates, faisant référence à l'attaque surprise du Hamase contre Israël le 7 octobre.

Dans la foulée, 164 rabbins et militants juifs ont renouvelé leur appel à Apple, Google, Amazon et Disney pour qu'ils cessent de faire de la publicité sur X, et pour qu'Apple et Google retirent l'application de Musk respectivement de l'App Store et du Play Store. De gros annonceurs de X ont répondu à cet appel en mettant en pause ou en stoppant les publicités sur la plateforme. Parmi les marques qui ont depuis cessé de faire de la publicité sur X figurent Apple, Comcast/NBCU, Disney, Warner Bros, IBM, Paramount, Lionsgate et la Commission européenne.

« IBM a une tolérance zéro pour les discours de haine et la discrimination, et nous avons immédiatement suspendu toute publicité sur X pendant que nous enquêtons sur cette situation totalement inacceptable », a déclaré un porte-parole d'IBM.

La réaction d'Elon Musk

S'exprimant mercredi lors du DealBook Summit 2023 à New York, Elon Musk, propriétaire du site de médias sociaux X (anciennement Twitter), s'est moqué des annonceurs qui quittaient la plateforme en raison des messages antisémites qu'il y avait amplifiés. Musk échangeait avec le journaliste Andrew Ross Sorkin. Sorkin a demandé à Musk s'il essayait de récupérer les annonceurs qui avaient retiré les publicités de X après sa prise de parole sur la plateforme.

« J'espère qu'ils arrêteront. Ne faites pas de publicité [sur X] », a déclaré Musk en réponse à la question de Sorkin (voir la vidéo).

Perplexe, Sorkin a demandé : « Vous ne voulez pas qu'ils fassent de la publicité [sur X] ? »

« Non », a répondu Musk. « Que voulez-vous dire ? » a demandé Sorkin.

« Si quelqu'un essaie de me faire chanter avec de la publicité, ou avec de l'argent, qu'il aille se faire foutre », a déclaré Musk.

Sorkin a répondu « mais » et s'est tu. Musk n’avait pas fini. « Allez vous faire foutre. C'est clair ? J'espère que ça l'est. Hé, Bob ! » a déclaré Musk, s'adressant apparemment au PDG de Disney, Bob Iger, qui avait précédemment déclaré lors de la conférence que la publicité sur X « n'était pas nécessairement une association positive » et que Disney « a donc décidé de retirer notre publicité ».


Musk : le boycott publicitaire « va tuer l’entreprise »

Même avant la dernière controverse, la plateforme X de Musk connaissait des difficultés financières. Sorkin a insisté sur les aspects économiques liés au fait de repousser les annonceurs, soulignant que la PDG de X « Linda Yaccarino est ici et elle doit vendre de la publicité ».

Musk a répondu que le boycott de la publicité risquait de tuer l'entreprise. « Ce boycott publicitaire va tuer l'entreprise, et le monde entier saura que ces annonceurs ont tué l'entreprise et nous le documenterons de manière très détaillée », a déclaré Musk.

Lorsque Sorkin a souligné que les annonceurs voient les choses différemment, Musk a répondu : « Ah ouais ? Dites-le à la Terre ». Sorkin a poursuivi : « Ils vont dire, Elon, que vous avez tué l'entreprise parce que vous avez dit ces choses et que c'étaient des choses inappropriées et qu'ils ne se sentaient pas à l'aise sur la plateforme. C'est ce qu'ils vont dire ».

« Et voyons comment la Terre réagit à cela », a répondu Musk.

Elon Musk : « Je ne fais pas une "tournée d'excuses" »

Malgré cet échange, Musk a déclaré qu'il regrettait d'avoir publié le message qui a déclenché le boycott des annonceurs. « Rétrospectivement, je n'aurais pas dû répondre à cette personne et j'aurais dû écrire plus longuement ce que je voulais dire », a déclaré Musk. « Mais ces clarifications ont été ignorées par les médias et j'ai essentiellement tendu une arme chargée à ceux qui me détestent et sans doute à ceux qui sont antisémites. Et pour cela, je suis vraiment désolé, ce n'était pas mon intention ».

Musk a également qualifié sa prise de parole de « l'une des choses les plus stupides, sinon la plus stupide, que j'ai faites sur la plateforme ».

Il s’est également rendu en Israël, où il a rencontré et parlé avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Lorsque Netanyahu a déclaré qu’il voulait « déradicaliser » et « reconstruire » Gaza, Musk a proposé son aide. Musk a déclaré à Sorkin sur scène que sa visite en Israël était prévue avant ses tweets et ne faisait pas partie d’une « tournée d’excuses ». Il a assuré que cela n’était pas une réponse aux critiques formulées à l’égard de ses publications et que cela ne le dérangeait pas d’être un objet de mépris. Il a ensuite donné une explication décousue de ce qu’il disait réellement vouloir dire : sa conviction que le peuple juif finance des causes destinées à les « anéantir ».

Selon certains observateurs, sa tentative de clarification n'a fait que renforcer la théorie du complot antisémite qu’il avait promue en premier lieu, accusant largement les « membres de la communauté juive » de leur soutien à des groupes activistes anonymes.

Linda Yaccarino, PDG de X et ancienne responsable de la publicité chez NBCUniversal que Musk a recrutée pour renforcer l'attrait de la plateforme auprès des annonceurs, a pris la parole sur X peu de temps après le discours de son CTO pour dire ceci :

Aujourd'hui Elon Musk a donné une interview large et franche à DealBook 2023. Il a également présenté des excuses, une explication et un point de vue explicite sur notre position. X permet une indépendance informationnelle qui est inconfortable pour certaines personnes. Nous sommes une plateforme qui permet aux gens de prendre leurs propres décisions. Et voici mon point de vue en matière de publicité*: X se trouve à une intersection unique et étonnante de la liberté d'expression et de la rue principale - et la communauté X est puissante et est là pour vous accueillir. À nos partenaires qui croient en notre travail significatif – Merci.

La suspension des publicité, un énorme manque à gagner chez X/Twitter

Selon des analystes, cela représente un manque à gagner de plusieurs dizaines de millions de dollars pour X. Selon Jasmine Enberg, analyste chez Insider Intelligence, les derniers départs d'annonceurs pourraient maintenant provoquer un nouvel exode. « Les dommages causés à l'activité publicitaire de X seront graves. L'exode d'un grand annonceur incitera d'autres annonceurs à suivre son exemple, et il y a déjà probablement une longue queue d'annonceurs moins bruyants qui ont réduit leurs dépenses », prédit-elle. Selon elle, les marques comprennent généralement le risque de diffuser des publicités sur du contenu généré par les utilisateurs.

Toutefois, elles ne se retrouvent généralement pas dans une situation comme celle-ci. « Les annonceurs sont habitués à gérer les problèmes de sécurité des marques sur les médias sociaux, en particulier pendant les périodes de tension politique et sociale ou de guerre. Cela dit, ils ne sont pas habitués à ce que le propriétaire d'une plateforme amplifie la désinformation et les discours de haine, et encourage les théoriciens du complot. L'impact des propos de Musk constitue un danger majeur pour la société. L'influence de Twitter a toujours été plus grande que sa base d'utilisateurs et ses revenus publicitaires », explique l'analyste d'Insider Intelligence.

Enberg a ajouté que bien que la pertinence culturelle du site ait diminué, Musk et X sont toujours une partie importante de la conversation publique. Il est important de noter qu'avant même que cette situation se présente, le réseau social avait déjà vu ses revenus gravement impactés par les préoccupations relatives à la sécurité de la marque. Selon les prévisions d'octobre d'Insider Intelligence, l'activité publicitaire de X était en passe de connaître une baisse de 54,4 % d'une année sur l'autre dans les dépenses publicitaires mondiales, de 2022 à 2023. Avec les retraits supplémentaires d'annonceurs en cours, ce déclin pourrait être encore plus important.

Selon la rumeur, plusieurs experts du domaine de la publicité ont récemment fait pression sur Yaccarino pour qu'elle démissionne, suggérant que sa propre réputation est maintenant en danger en raison des actions de Musk. Jusqu'à présent, ces demandes sont tombées dans l'oreille d'un sourd, semble-t-il, car Yaccarino a publié sur X des messages en faveur de la liberté d'expression et de la vision de la plateforme sociale. « Ce que nous faisons chez X est important et attire l'attention de tous. Je crois profondément en notre vision, en notre équipe et en notre communauté », a écrit la PDG Yaccarino dans un message publié sur X lundi matin.

« Je suis aussi profondément attachée à la vérité et il n'y a pas d'autre équipe sur terre qui travaille aussi dur que les équipes de X. Quand vous êtes aussi important, il y aura des détracteurs et des distractions fabriquées, mais nous sommes inébranlables dans notre mission », peut-on lire dans le message.

Source : DealBook Summit (vidéo dans le texte)

Et vous ?

Comment qualifierez-vous la prise de parole d'Elon Musk sur X/Twitter ?
Que pensez-vous de sa réaction face au journaliste au sujet des annonceurs ?
Que pensez-vous du nouvel exode des annonceurs de X ?
Quels pourraient être les impacts potentiels sur la plateforme d'Elon Musk ?
Que pensez-vous des accusations selon lesquelles Musk amplifie les discours antisémites ?
Que pensez-vous des allégations de Musk selon lesquelles ses détracteurs combattent la liberté d'expression ?
La plateforme de Musk est-elle en mesure d'atteindre le seuil de rentabilité malgré la défection des plus gros annonceurs ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-nous-la !

Avatar de lvr
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/12/2023 à 17:53
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Moi je reprend juste leur terme…
C'est toi qui sais... Moi je pencherais pour le petit mot de la fin du lien que tu avais posté:
Le terme «woke» est désormais utilisé par des personnalités à droite sur l’échiquier politique pour se moquer des causes dites «progressistes».
3  0 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 14/12/2023 à 14:03
Il avait prévu l'équilibre avant que son tarif pub au CPM soit divisé par 4 suite à la fuites des annonceurs.
Du coup avec des revenus divisés par 2 voir 4, que peut il faire pour revenir à l'équilibre ? virer tous le monde ? déjà fait...
Faire revenir les annonceurs en leur disant "d'aller se faire foutre" ? J'en doute...
Si j'ai bien compris il est parti pour perdre entre un et deux milliards par an dans les conditions actuelle, il va droit dans le mur.

Pour l'instant tout ce qu'il fait c'est de faire revenir tous les complotistes qui avaient été virés, tu parles d'une solution...
On va revoir refleurir les "la terre est plate" et "les US ne sont jamais allé sur la lune", c'est super
10  7 
Avatar de David_g
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 15/12/2023 à 16:00
Il y a tellement rien qui va dans ton post.
3  0 
Avatar de Prox_13
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 01/12/2023 à 9:46
J'étais plutôt impressionné de la témérité de Musk, jusqu'au moment où il tombe d'accord avec Netanyahu alors que ce dernier parle de déradicaliser un territoire qui ne leur appartient pas et dont ils sont la source originelle de radicalisation, parfait parallèle avec Vladimir Poutine qui "dénazifie" l'Ukraine après avoir instigué la guerre du Donbass.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Il s’est également rendu en Israël, où il a rencontré et parlé avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Lorsque Netanyahu a déclaré qu’il voulait « déradicaliser » et « reconstruire » Gaza, Musk a proposé son aide. Musk a déclaré à Sorkin sur scène que sa visite en Israël était prévue avant ses tweets et ne faisait pas partie d’une « tournée d’excuses ».
Peut-être que Musk a touché un bon petit chèque israélien pour garder sa langue dans sa poche
3  1 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/12/2023 à 2:59
Citation Envoyé par ilyos Voir le message
Article totalement à charge, non professionnel et avec un parti pris flagrant.
Très décevant de la part de developpez.com
Elabore stp ça a l'air marrant

Donc tu trouves que c'est bien de virer 80% des employés, d'avoir changé le nom en X, de faire revenir les complotistes, d'empêcher les chercheurs de s'en servir, puis de dire aux annonceurs "d'aller se faire foutre ?"

Je dirais le contraire, pour une Fois qu'un rédacteur à les c... de publier la vérité, ça change du reste du net plus ou moins chiant et merdique. De plus tu l'a même pas lu l'article sinon tu aurais pas écris ce ramassis de conneries, d’ailleurs ton message est vide de tout contenu utile, c'est juste une vomissure.

Si tu l'avais lu, cet article comme tu dis n'est qu'une compilation d'articles déjà publiés et qui sont déjà publié dans le monde entiers par quasiment par tous les médias tout simplement, donc tout est exact.
Je pense que tu as juste des actions de sociétés d'Elon Musk il n'y a pas d'autres explications pour une telle mauvaise foi.
Ça me me fait penser à l'abruti qui venais défendre les escroqueries de Ponzi à la cryptomonnaie parce qu'il avais un portefeuille de cryptos, d'ailleurs on le voie plus depuis le scandale FTX, et que toutes les plateformes de cryto tombent les unes après les autres pour blanchiment et détournement de fond, il a disparu de la circulation, dommage j'aime bien les trolls
8  6 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 03/01/2024 à 15:45
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
3. Le seul élément qui pourrait poser problème à Musk, ce sont les prêts qu'il a obtenu auprès de banques pour acheter Twitter. Est-ce que la valeur de Twitter a été utilisée comme garantis? Si oui, il va devoir compenser avec d'autres de ses avoirs.
Ou le moment où il n'arrivera plus à payer le minimum pour le maintien de l'activité de Twitter (serveurs, employés, etc)
Personnellement la mort de Twitter ne m'attristerais pas franchement mais il me semble présomptueux de parier là dessus, Musk a eu pas mal d'échec pour l'instant mais il reste quelques tours dans sa manche.
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Les algorithmes ont été modifiés et maintenant Twitter n'est plus un outil de propagande
On est passé d'une propagande à une autre.
On est passé de Disney à Fox News.
Je trouve qu'il n'y a pas de quoi se réjouir, la merde a changé de couleur mais ça reste de la merde.
La conception de Twitter en fait un porte voix pour débiles, quoi qu'on fasse des débiles y auront plus de voix que M. Toulemonde. De là Twitter ne sera jamais un environnement d'échange ou d'information sain.
On peut s'en plaindre ou s'en réjouir, il est à peu près impossible de changer ça. Donc ça serait bien que Musk en fasse enfin quelque chose de différent.
2  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 26/02/2024 à 7:52
Citation Envoyé par GATEN Voir le message
Il a toujours été dit que Twitter (X) respecterait les lois locales, je ne vois pas où est la news
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
La plateforme, anciennement connue sous le nom de Twitter, n'a pas fourni de détails sur les suppressions, mais a déclaré jeudi qu'elle n'était pas d'accord avec cette mesure et qu'elle revenait à restreindre la liberté d'expression.
L'information est que:
1. Twitter a toujours dit qu'il respecterait les lois locales
2. Twitter continue d'avoir une position pro liberté d'expression
Ce qui l'oblige a faire des choses puis à les condamner, ce qui lui donne un ligne de conduite hypocrite.
2  0 
Avatar de GATEN
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 25/02/2024 à 16:56
Il a toujours été dit que Twitter (X) respecterait les lois locales, je ne vois pas où est la news
1  0 
Avatar de totozor
Membre expert https://www.developpez.com
Le 01/12/2023 à 9:19
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Linda Yaccarino [...] a pris la parole sur X peu de temps après le discours de son CTO pour dire ceci :
Petit détail : Elon Musk n'est pas que le CTO de X, il est aussi son propriétaire et sa tête de proue.
Ce qui fait que le travail de la CEO est impossible, comment essayer de sauver une entreprise dont le premier sponsor et propriétaire la saborde et dit qu'il s'en fout.
Est ce que je penses que Musk a raison? Non, il a raison de dire qu'il s'est planté en réagissant au Tweet original, mais inviter ses financeurs principaux à aller se faire foutre est une erreur bête. Il a raison de ne pas s'excuser à chaque fois, il a raison de dire qu'il ne le fera pas mais sa réaction fait vraiment penser au chien acculé qui attaque tout ce qui s'approche.
1  1 
Avatar de lvr
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/12/2023 à 15:08
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ici c'est du chantage de la part de Apple, Google, Amazon, Disney, Warner Bros, IBM, Paramount, Lionsgate, etc, qui essaient de forcer Musk à remettre leur propagande woke.
Ils veulent que les algorithmes de Twitter redeviennent un outils de propagande qui va pousser leur idéologie.
Tu construisais un discours cohérent, qui s'est effondré dès que tu as utilisé le mot "woke". Dommage.
Ce terme "woke" - et ce qu'il sous-tend (une opposition entre des idées conservatrices et des idées progressistes) est à sortir de ton discours (du moins si tu veux être entendu et écouté par d'autres personnes que celles adeptes d'une polarisation bien/mal, gentils/méchants) : il décrédibilise les idées que tu voudrais défendre et et fait passer celui qui l'utilise pour peu amène d'argumenter son discours sans dénigrer son opposant. Ce terme me fait fort penser au terme "bobo" utilisé pour dénigrer toute personne qui ne voue pas un culte immuable à la voiture en ville. Bref dommage.
1  1